Página inicial > Antiguidade > Judaico-Cristandade > Trois degrés de vie spirituelle.

L’Echelle du paradis.

Trois degrés de vie spirituelle.

segunda-feira 18 de outubro de 2021, por Cardoso de Castro

      

26. Tous les gens lettrés savent quelles études conviennent aux commençants, à ceux qui sont plus avancés, à ceux qui sont déjà maîtres. Prenons bien garde qu’après avoir étudié longtemps, nous n’en soyons encore qu’aux rudiments ; car c’est une grande honte pour un vieillard qu’on le voie aller à l’école. Voici l’alphabet des vertus, le meilleur pour tous : A l’obéissance, B le jeûne, C le cilice, D la cendre, E les larmes, F   la confession, G le silence, H l’humilité, I les veilles, K le courage, L le froid, M le travail, N la peine, O le mépris, P la contrition, Q l’oubli des injures, R la concorde fraternelle, S la douceur, T la foi simple et sans curiosité, U l’oubli du monde, V la sainte aversion des parents, X le détachement, Y la simplicité unie à l’innocence, enfin Z l’abjection volontaire. Pour ceux qui sont avancés, leur lot et leur objectif est la victoire sur la vaine gloire et sur la colère, la ferme espérance, le calme de l’esprit  , la discrétion, le souvenir habituel du jugement, la miséricorde, l’hospitalité, la douceur dans les admonestations, la tranquille oraison, le mépris des richesses. Quant aux parfaits qui s’adonnent à la piété corps et âme  , voici pour eux le but, le plan et la loi : A le cœur libre de toute captivité, B une parfaite charité, C une source vive d’humilité, D l’esprit éloigné de tout, E le Christ   toujours présent, F l’inviolabilité du trésor de l’oraison et de la lumière  , G l’abondance des illuminations divines, H le désir de la mort, I la haine de la vie, K la fuite du corps, L être l’ambassadeur du monde, M capable de faire violence à Dieu  , N participer au ministère des anges, O être un abîme de science, P l’abri des mystères, Q le dépositaire des secrets divins, R le sauveur des hommes, S la terreur des démons, T le dominateur des passions, U le maître du corps, V l’intendant de la nature, X l’ennemi du péché, Y le temple de l’apathie, et Z l’imitateur du Seigneur, avec le grand secours du Seigneur.


Ver online : Les Voies