Página inicial > Antiguidade > Judaico-Cristandade > Joie.

Pasteur d’Hermas

Joie.

segunda-feira 18 de outubro de 2021

Précepte 10, 1, 1. Chasse de ton âme la tristesse?, poursuivit le Pasteur : car elle est sœur du doute? et de la colère.

2. Seigneur, m’écriai-je, comment peut-elle être leur sœur? Autre chose?, ce me semble, est la colère, autre chose le doute, autre chose encore la tristesse. - Que tu es borné ! me répondit-il ; ne vois-tu pas que la tristesse est le plus malfaisant de tous les esprits?, qu’elle est très funeste aux serviteurs de Dieu? et qu’elle contribue, plus que n’importe quel autre esprit, à perdre l’homme? et à chasser le Saint-Esprit ?

Précepte 10, 3, 1. Revêts-toi donc de la gaîté, perpétuel objet? des faveurs et des complaisances divines, et fais-en tes délices. Car tout homme joyeux agit bien, pense bien, et foule aux pieds la tristesse.

2. L’homme triste, au contraire, agit toujours mal? : d’abord, il fait le mal en attristant le Saint-Esprit, qui a été donné joyeux à l’homme ; ensuite, outre qu’il afflige le Saint-Esprit, il commet une impiété en ne priant point? le Seigneur   et en ne lui rendant point hommage. Car la prière de l’homme triste n’a jamais la force de monter jusqu’à l’autel de Dieu.

3. Pourquoi, demandai-je, la prière de l’homme triste ne s’élève-t-elle pas jusqu’à l’autel ? - Parce que, répondit-il, la tristesse réside dans son cœur ; or la tristesse, en se mêlant à la prière, empêche celle-ci de monter pure? vers l’autel. Car de même que le vinaigre, mélangé au vin, fait perdre à celui-ci sa bonne saveur, de même aussi la tristesse, mêlée au Saint-Esprit, affaiblit l’efficacité de la prière.

4. Purifie donc ton cœur de cette pernicieuse tristesse, et tu vivras pour Dieu ; et tous ceux-là vivront également pour Dieu, qui auront dépouillé la tristesse pour ne se revêtir que de la joie?.


Ver online : Les Voies