Página inicial > Antiguidade > Judaico-Cristandade > La prédication apostolique

Traité des principes

La prédication apostolique

segunda-feira 18 de outubro de 2021, por Cardoso de Castro

Voici tout ce qui est transmis clairement par la prédication apostolique. D’abord il y a un seul Dieu qui a tout créé et établi, qui, alors que rien n’était, a fait être l’univers. Il est Dieu dès le début de la création et formation du monde, le Dieu de tous les justes, d’Adam, Abel, Seth, Énos, Enoch  , Noé, Sem, Abraham, Isaac, Jacob, des douze patriarches, de Moïse et des prophètes. Et ce Dieu dans les derniers temps, comme il l’avait promis auparavant par ses prophètes, a envoyé notre Seigneur Jésus-Christ, pour appeler d’abord Israël, puis les nations après l’infidélité du peuple d’Israël. Ce Dieu juste et bon, père de notre Seigneur Jésus-Christ, a donné lui-même la loi, les prophètes et les évangiles : il est le Dieu des apôtres, celui de l’Ancien et du Nouveau Testament.

Ensuite Jésus-Christ, celui qui est venu, est né du Père avant toute création. De même qu’il a aidé le Père dans la création de toutes choses, car tout a été fait par lui, de même dans les derniers temps, s’anéantissant lui-même, il s’est fait homme, il s’est incarné, alors qu’il était Dieu, et devenu homme, il est resté ce qu’il était, Dieu. Il a pris un corps semblable à notre corps, avec cette seule différence qu’il est né d’une vierge et de l’Esprit Saint.

Et puisque ce Jésus-Christ est né et a souffert en vérité et non en apparence, il est mort de la mort commune; il est vraiment ressuscité des morts et, après sa résurrection, ayant vécu avec ses disciples, il fut enlevé (au ciel).

Ils ont ensuite transmis que le Saint Esprit est associé au Père et au Fils en honneur et en dignité. En ce qui le concerne on ne voit pas clairement s’il est né ou n’est pas né, s’il faut le considérer comme Fils de Dieu ou non. Mais tout cela doit être recherché dans la mesure de nos forces à partir de la sainte Écriture et scruté avec sagacité. Cet Esprit a inspiré tous les saints prophètes et apôtres : les anciens n’avaient pas un autre Esprit que ceux qui ont été inspirés à la venue du Christ. Tout cela est très clairement prêché dans l’Église.


Ver online : Les Voies